La Vérité

Jonas

Aller en bas

Jonas

Message par Cécile le Mer 5 Déc - 16:33

Le Livre de Vie de l'Agneau
LVA 53.9-13 : Si un vieil homme voyait qu’une ville allait être engloutie par un glissement de terrain, il dirait à son fils : mon fils, hâte-toi d’aller expliquer aux gens de la ville qu’ils vont être ensevelis s’ils n’en sortent pas. Alors ce fils s’empresserait d’aller avertir les gens. Il craindrait toutefois qu’après avoir fait évacuer rapidement les habitants, le glissement de terrain tarde à se produire et que les gens le traitent de menteur. Cette crainte ( qui est celle de Jonas ) est la mienne, parce que j’annonce la destruction prochaine des villes sans en connaître le moment exact, seul Dieu le sait. Mais l’introduction de la vérité dans le monde par le Fils annoncé, signifie qu’il n’y a plus de délai pour cet accomplissement.

En ce qui concerne Jonas dans l’Écriture, qu’aviez-vous cru ? Sachez que Jonas dans un grand poisson, signifie le Fils de l’homme dans le personnage du Christ, qui est ce grand poisson, et non ce que vous lisez dans le sens de la lettre. Tout ce que vit Jonas, qui s’en va dire aux habitants de Ninive que la fin de leur ville est proche, est ce que je vis en vous annonçant ce qui va arriver prochainement à la grande ville. Croyez cela, car vous n’aurez pas d’autres signes de l’accomplissement de la prophétie que celui que vous donne Jonas, dans la cabane duquel je me trouve. C’est aussi ce que répond Jésus à ceux qui leur demandent un signe leur montrant clairement ce qui va se produire. Il leur dit :
Vous n’aurez pas d’autres signes que Jonas.

Pour comprendre l’Écriture, je dis encore que lorsque l’Éternel me fit connaître ce qui allait arriver aux villes, comme Jonas, je tentai de m’enfuir loin de Sa face. Mais je vis qu’un vent impétueux s’était levé, menaçant de faire périr le monde, ainsi que je l’ai expliqué dès le début. Et, comme Jonas et Jésus le font, je m’endormis profondément. Cela dura jusqu’à ce que l’on me réveille pour calmer la tempête et pour sauver ce qui ne devait point périr.

Ceci est pour expliquer ce que vous lisez de Jonas, dans l’ancien testament, et qui est aussi exprimé de cette façon dans le nouveau testament :
Et voici, il s’éleva sur la mer une si grande tempête que la barque était couverte par les flots. Et lui ( Jésus ), il dormait. Les disciples s’étant approchés le réveillèrent et dirent : Seigneur, sauve-nous, nous périssons !
Comme Jésus se réveille, Jonas se réveille et finit par se jeter à la mer. Disons plutôt qu’il y est jeté pour calmer les vents et les flots. Cela signifie que sans mes prédécesseurs qui me poussèrent à me jeter à la mer pour apaiser la tempête et sauver le monde, je ne l’aurais point fait de moi-même. Car l’ampleur de la tâche me paraissait beaucoup trop grande et difficile à réaliser dans ce monde où les hommes ne distinguent plus rien. Mais après m’être jeté à l’eau comme Jonas ou comme Pierre, je me suis rapidement retrouvé dans le personnage du Schilo, dans ce grand poisson qui me ramena sur terre pour éclairer les nations et avertir les gens des grandes villes de ce qui allait leur arriver.

Vous avez lu, en Jonas, qu’il faut trois jours de marche pour traverser Ninive. Or, ces trois jours représentent une centaine de kilomètres d’étendue. Ce qui signifie que Ninive ou autres grandes villes des Écritures montrées en exemple, ne sont pas des villes réelles mais seulement les représentations de ce que sont les immenses villes d’aujourd’hui ; d’autant que dans les temps anciens, des villes aussi étalées ne pouvaient exister. Comprenez alors ce que l’on vous explique avec patience.
La Bible - Ancien Testament
Jonas 1.4-5 : Mais l'Éternel fit souffler sur la mer un vent impétueux, et il s'éleva sur la mer une grande tempête. Le navire menaçait de faire naufrage. Les mariniers eurent peur, ils implorèrent chacun leur dieu, et ils jetèrent dans la mer les objets qui étaient sur le navire, afin de se le rendre plus léger. Jonas descendit au fond du navire, se coucha, et s'endormit profondément.
Jonas 1.15 : Puis ils prirent Jonas, et le jetèrent dans la mer.
Jonas 2.1 : L'Éternel fit venir un grand poisson pour engloutir Jonas, et Jonas fut dans le ventre du poisson trois jours et trois nuits.
Jonas 2.11 : L'Éternel parla au poisson, et le poisson vomit Jonas sur la terre.
Jonas 3.3-4 : Et Jonas se leva, et alla à Ninive, selon la parole de l'Éternel. Or Ninive était une très grande ville, de trois jours de marche. Jonas fit d'abord dans la ville une journée de marche ; il criait et disait : Encore quarante jours, et Ninive est détruite !
Jonas 4.5 : Et Jonas sortit de la ville, et s'assit à l'orient de la ville. Là il se fit une cabane, et s'y tint à l'ombre, jusqu'à ce qu'il vit ce qui arriverait dans la ville.
La Bible - Nouveau Testament
Matthieu 12.40 : Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d'un grand poisson, de même le Fils de l'homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre.

Cécile
Administrateurs

Messages : 249
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 44
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum